Réalisation de courts reportages (4 et 9 minutes) sur les combats de vaches d’Hérens aux Contamines-Montjoie

Ozil Conseil en reportage au pays des reines : non, pas l’Angleterre, mais le Département de la Haute-Savoie !  🏔️

C’est en effet ainsi que l’on nomme les vaches d’Hérens qui au printemps, à la sortie de l’étable, prennent la tête de leur troupeau à la faveur de combats spectaculaires.

Vous connaissez tous la vache d’Hérens, même si vous n’en avez jamais entendu parler, vu que c’est avec son lait qu’est fabriqué le fromage de raclette !

Il s’agit d’une vache de montagne qui en été peut monter en alpage jusqu’à 3000 mètres d’altitude pour se nourrir.

Elle s’est adaptée à la rudesse de ce climat en organisant une hiérarchie très marquée dans le troupeau afin d’éviter par exemple les bousculades dans un environnement où elles peuvent être fatales.

Ainsi avant chaque été et la montée à l’alpage a lieu « le mélange de printemps » : dès la sortie de l’étable les vaches d’un même troupeau sont confrontées les unes aux autres afin de leur permettre de trouver leur place dans le troupeau – une place qu’elles essaieront de faire évoluer tout l’été, puis d’année en année.

Cette tradition est présente – puisque nécessaire – partout où sont élevées la vaches d’Hérens, c’est à dire bien sûr dans le Canton du Valais en Suisse mais aussi en Italie, dans la Vallée d’Aoste.  🐮

Les vaches que nous avons filmées pour la première vidéo appartiennent à Niels Mattel, dont nous avons interviewé au cours du reportage le père, Bruno Mattel.

Pour la deuxième vidéo nous sommes allés dans l’étable de Roger Mattel qui élève des vaches d’Hérens depuis 40 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.